• Oseraie en hiver
  • Binage de l'osier avec Frodon
  • Les souches d'osier
  • L'osier écorçé.

Corbeille à linge en osier

La coupe de l'osier

Quand les feuilles sont tombées, que les premières gelées sont passées et que le terrain est praticable je coupe l'osier (souvent en janvier, février).

Pour le faire j'installe une barre de coupe sur le motoculteur. Cette barre a été modifiée pour ce travail particulier, un système pour que les brins d'osier puissent être mis en botte a été rajouté.

Il faut être deux pour couper : une personne conduit le motoculteur, l'autre, à l'aide d'un bâton, pousse les osiers dans la machine pour qu'ils ne retombent pas devant le motoculteur (c'est un peu sportif !).

Quand il y a assez de brins d'osier coupés, on arrête le motoculteur, on dépose la botte obtenue à terre puis on recommence.
Ensuite il faut attacher la botte avec un brin d'osier avant de la transporter et enfin la trier.